Votre profil

Connexion / Inscription


Une personne morte

Freigné

Information

"Freigné" est le nom donné à une mort stupide ayant eu lieu au cours de l'année 1918.

Description


Augustin Trébuchon, soldat français de 1re classe et estafette du 415e régiment d'infanterie, meurt d'une balle dans la tête cinq minutes avant le cessez-le-feu, le jour de l'armistice de 1918, à Vrigne-Meuse, (Ardennes), en allant porter un message à son capitaine. Il est le dernier soldat français mort au combat de la Première Guerre mondiale.

Partager cette ville




0 commentaire sur cette ville

Vous voulez écrire un commentaire sur cette ville ?



Inscrivez-vous ! C'est gratuit et ça prend moins d'une minute !


OU


Connectez-vous !

Cette mort stupide a été ajouté par BestOf.one le 25/08/2018